Luigi Critone réchauffe Paris

Luigi Critone réchauffe Paris avec des illustrations lumineuses exécutées pour le quatorzième volet de la série Le Scorpion intitulé La tombe d’un dieu.

Elles sont exposées à la Galerie Barbier jusqu’au 8 octobre ce qui devrait réjouir les nombreux amateurs de l’incontournable fresque historique imaginée par Stephen Desberg et éditée par Dargaud .

Adoubé par son prédécesseur Enrico Marini dont on ne peut que vanter l’immense talent, il démontre ici qu’il a réussi avec son dessin réaliste, précis et élégant à s’approprier des personnages magnifiques. Il est parvenu à doter l’épisode de décors somptueux, de compositions inventives, de couleurs époustouflantes qui nous en mettent véritablement plein les yeux.

Bonne découverte !

Article de Stéphane Berducat

Images de Calamity-Ode Jacquet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s