Exposition SAGA INDIENNES par Patrick Prugne à Quai des Bulles 2021

Le festival Quai des Bulles parvient encore après tant d’années à nous émerveiller avec des expositions qui détonnent et marquent durablement la rétine.

Celle consacrée à l’artiste Patrick Prugne restera sans doute dans les cœurs et les mémoires.

Située à la tour Bidouane de Saint Malo, elle offre dans un cadre exceptionnel composé de pierres apparentes et de bois un coup de projecteur intelligent sur une partie de l’œuvre d’un scénariste et dessinateur de bande dessinée qui au fil du temps s’est imposé en partie par sa connaissance aiguisée du continent nord-américain, de sa nature sauvage et de ses tribus amérindiennes.

Le bédéaste qui s’est peu à peu tourné vers la bd historique épate par sa maîtrise des couleurs directes et de l’aquarelle qu’il applique toujours avec une délicatesse et une finesse qui font de lui un maître respecté. Ses dessins à la mine de plomb témoignent d’une technique affûtée qui impose le respect et suscite l’admiration. Il parvient à chaque fois à recréer un contexte historique crédible et une narration convaincante.

Son travail prend une dimension particulière grâce à une scénographie aboutie et subtile qui apporte du relief aux nombreuses planches mises en valeur sur plusieurs étages. Il est extrêmement plaisant d’observer les esquisses et dessins préparatoires dans des vitrines astucieusement disposées.

C’est un élan épique qui gagne le spectateur dès son entrée, une immersion élégante dans un monde hostile et ravissant que Patrick Prugne fait renaître avec talent dans chacun de ses livres dessinés. Comme souvent ses images se suffisent, les textes sont rares et la magie opère. Il impose des atmosphères et une dimension tout à fait singulière.

Les illustrations des albums Canoë bay, Frenchman, Pawnee, Iroquois, Vanikoro et Tomahawk édités par les Editions Daniel Maghen sont bien représentés avec en exclusivité quelques planches de l’album Pocahontas en cours de réalisation. Elles réjouiront les amateurs les plus impatients qui pourront entrevoir dès maintenant les premières traces d’un projet engageant et prometteur.

On peut aussi lors de cette visite apprécier le splendide travail réalisé par le galeriste qui publie systématiquement des livres absolument somptueux.

Images et textes : Stéphane Berducat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s