Le chat déambule

Le facétieux chat de Philippe Geluck est sur les routes. Il était à la fête sur les Champs-Elysées puis en Gironde où 20 statues en bronze à son effigie toisaient les passants. Il sera prochainement visible dès le 2 octobre à Caen puis dans d’autres villes avant d’achever son périple à Bruxelles à l’occasion de l’ouverture du futur musée du Chat et du dessin d’humour en 2024, une décision qui suscite hélas pas mal de polémiques inutiles.

L

E héros cartésien, excentrique et plein de malice prend la pose dans le cadre d’une exposition itinérante intitulée « le chat déambule ». On le voit enfin sortir des cases, sourire et même ce qui est assez rare courir, porter des poids, faire du golf, lancer, danser ce qui prouve qu’il fait le nécessaire pour se maintenir en forme.

Malgré ses 23 volets édités par Casterman et ses 38 printemps, le Chat est resplendissant et on espère qu’il sévira encore longtemps. Sa rencontre est un réel bonheur, une bouffée d’air désopilante et revigorante.

Il se dégage de l’évènement public et gratuit une sensation de légèreté qui contraste avec un contexte sanitaire plombant. Plus actuel que jamais, il permet à son brillant inventeur d’apporter de la gaieté, de la poésie tout en délivrant de nombreux messages. Par le biais de son personnage fétiche il réagit notamment aux difficultés liées à la réalisation de dessins de presse et aux menaces qui pèsent sur la liberté d’expression. Bien sûr, la finesse est de rigueur et les références nombreuses. Comment pourrait-il en être autrement avec l’animal médiatique qui le met en scène ?

Un album-catalogue de l’exposition intitulé Le chat Hors-série est disponible. Il retrace la genèse du projet, raconte son élaboration. Il contient de nombreux dessins inédits mais aussi les photographies de Thomas Van Den Driessche.

La majorité des pièces créées pour l’occasion sont déjà vendues ce qui prouve si on en doutait le succès considérable d’un félin peu ordinaire mais clairement incontournable.

Texte : Stéphane Berducat

Images de Michael Sieuw

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s