L’ émouvantail T4: L’ oiseau bohème

Avec L’ oiseau bohème, le quatrième volet de la série L’ émouvantail publié par les éditions de la Gouttière, Renaud Dillies signe un concentré de douceur, délicat et poétique, un petit bijou parfaitement irrésistible.

Il est principalement destiné aux enfants, mais il est rapidement perceptible qu’il abrite un second sens délicieux qui ravira également des adultes amateurs de lectures enchanteresses.

C’est une magnifique ode à l’oisiveté, à la contemplation et à la rencontre que nous propose le bédéiste, une histoire en apparence simplette qui aborde sans en avoir l’air des messages philosophiques et humanistes importants. En entraînant son sympathique personnage de découverte en découverte, l’auteur réhabilite la curiosité, rappelle ses bienfaits et l’émotion qu’elle peut susciter. Il nous transporte dans une nature luxuriante et bienveillante, dans un monde préservé, empli de gaieté et d’espoir.

Avec son format à l’italienne élégant, son découpage varié et ludique, sa typographie originale le dessinateur s’amuse et nous régale. Il joue subtilement avec les formes qu’il juxtapose avec malice. Son trait fin et affûté nous hypnotise et nous embarque avec facilité. Les couleurs de Christophe Bouchard, mettent avantageusement en avant les jolies illustrations tout en générant de la légèreté, de la sensibilité et un rendu sublime.

L’ oiseau bohème est une réussite, le fruit d’un savoir-faire indiscutable, d’une recherche esthétique extrêmement poussée. C’est aussi un divertissement optimiste, une madeleine de Proust à la fois réconfortante et revigorante.

Chronique de Stéphane Berducat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s