Le col de Py: Histoire de vies…

Le col de Py: Histoires de vies… est un album intimiste et touchant dans lequel Espé partage avec le lecteur le tremblement de terre qui a percuté sa famille. Il est édité par Grand Angle.
Après avoir aidé à libérer la parole sur les maladies mentales avec son one shot Le perroquet , livré des planches magnifiques sur la saga Châteaux Bordeaux avec Eric Corbeyran, il a décidé avec beaucoup de pudeur de mettre en cases cette expérience de vie pour qu’il en reste quelque chose de physique et tourner la page.
A la suite d’un épilogue déclencheur qu’il livre en fin d’album, l’auteur a décidé de revenir sur les premiers instants de la naissance de son deuxième enfant, l’annonce fracassante de ses problèmes cardiaques et le parcours de santé qui suivra. Il nous raconte le cheminement de Camille et Bastien, un couple qui connaît des moments de joie et de peine absolus et qui grâce à leur cohésion parviendra à survivre à ce coup du sort. Pendant cette épreuve, ils ont vécu en apnée trouvant du réconfort auprès de leurs très proches.
S’il a changé les noms de ces personnages, c’est bien son vécu qu’il décrit et ceux qui le connaissent de près savent à quel point le bédéiste est sincère et franc. On retrouve sa passion pour le cyclisme, sa pertinence pour évoquer le quotidien et son tempérament. Pour mener ce projet, il a sollicité son entourage afin de valider ses propos et conserver l’essentiel. Il s’est replongé dans le passé, tirant progressivement les petites et grandes lignes de ce récit.
Après un story board épuré, l’artiste est parvenu à donner une autre dimension à sa narration abordant tour la tour des thématiques universelles : l’amour d’un grand-père pour ses petits enfants, la détresse d’un couple vis-à-vis du corps médical, la réserve de nos aïeux pour exprimer leurs sentiments, les petites et grandes victoires mais aussi les combats de la vie qui parfois nous terrassent. On découvre aussi le quotidien d’un dessinateur avec ses contraintes. Parce qu’il est profondément humain, le col de Py nous embarque complètement et nous émeut. Il est de plus introduit par une couverture superbe et intrigante.
Espé a imaginé un découpage mixte qui comprend des moments d’émotion intenses, du suspense mais aussi des instants où le lecteur reprend son souffle. On y contemple des images sans textes consacrées aux bonheurs et réjouissances, des instants précieux qu’il est important de savourer.
Il a inventé une écriture dessinée peu réaliste qui fonctionne parfaitement avec un aspect limite caricatural quand il s’agit des visages.
Les couleurs d’Aretha Battistutta apportent un petit côté surréaliste extrêmement plaisant qui enrichit la proposition de quelques trouvailles judicieuses. Elle magnifie la campagne du Lot et Garonne, suscitant avec ses ciels sublimes et oniriques un décalage subtil.
Le col de Py: Histoire de vies… est un album que l’on lit la gorge serrée car c’est un témoignage puissant qui suscite les échanges et nous fait relativiser bien des choses. C’est une fresque sensible, humaniste et optimiste réalisée avec le cœur, l’histoire d’un passage de relais et une ode à la vie.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s