Boule à zéro T7: Goal!

Parler de l’hôpital avec dérision, aborder la maladie des enfants avec intelligence, c’est le défi réussi de Zidrou et de son complice Ernst avec Boule à Zéro, une série fine et optimiste éditée par Bamboo.

Pour traiter ce thème sensible jusqu’alors jamais évoqué en BD grand public, l’ancien instituteur a imaginé Zita Sayyah, une fillette attachante qui réside à l’année dans le service du docteur Semoun à la Gaufre. Prénommée Boule à Zéro, elle lutte courageusement contre un cancer.

Entre les examens médicaux, elle vit de véritables aventures,  chasse les crocodiles et participe à des courses dans les couloirs. En dépit de sa maladie, elle rit souvent et fait de belles rencontres aussi. Dans ce septième volet intitulé Goal!, elle doit partager sa chambre avec Moise un enfant réfugié, orphelin et leucémique. D’abord hostile à cette idée, elle devient progressivement l’amie de cet adepte du ballon rond.

Positives et bien racontées, ces histoires passent de réels messages. Elles sonnent comme la vraie vie permettant à « ceux du dehors » de bien percevoir ce que peut être le quotidien à l’hôpital sans occulter les aspects les plus tristes de la situation.

Le personnage principal est né quelques années après que le scénariste belge rende visite à un ami hospitalisé. Dans cet endroit où l’atmosphère est pesante, il a alors croisé une jeune fille débordante de vie qui l’a marquée et inspirée. Il a ensuite utilisé sa profonde humanité et son immense don pour raconter les sentiments et glisser du même coup quelques réflexions bien senties sur des sujets brûlants (le manque de moyens dans les services de santé, les migrants…) mais aussi beaucoup d’humour.

De son côté, Ernst a adapté son graphisme au projet. Il a choisi des illustrations légères, dépouillées, lisibles et extrêmement convaincantes.

Pour cette saga qui est bien plus qu’une BD, le tandem s’est énormément investi rencontrant les enfants malades dans les hôpitaux dans un premier temps puis en distribuant gratuitement depuis 2012  par le biais de l’ association 2000 BD  leurs albums aux enfants français, belges et suisses.

Parce qu’elle rend le monde médical plus accueillant, qu’elle facilite les échanges autour d’ un sujet tabou, Boule à zéro n’est définitivement pas une BD comme les autres.

C’est avant tout et surtout un petit trésor qui invite les humains que nous sommes à la tolérance et à l’humilité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s