Zorglub t1: La fille du Z

 

 

Zorglub est une BD classique, un petit format traditionnel qui combine admirablement aventure et humour. Il s’adresse à un public familial mais devrait séduire un large lectorat.

C’est un spin off réussi de Spirou et Fantasio .

Les Éditions Dupuis et le dessinateur espagnol ont saisi le potentiel dramatique de ce loser pathétique et ont décidé de s’associer pour créer cette nouvelle série dont le premier volume s’intitule : La fille du Z.

C’est un projet entièrement réalisé par José-Luis Munuera : artiste talentueux que l’on connaît surtout pour ses participations en qualité de dessinateur à de nombreuses séries à succès : Merlin, Navis et Fraternity.

Depuis quelques années, il mène de front scénario et illustrations et on peut dire que ça lui réussit comme en témoigne le succès de sa truculente saga Les Campbell.

Téméraire et un peu fou aussi peut-être, il a relevé le défi colossal que représente la reprise de l’ antihéros attachant inventé par Franquin et Greg.  Il est apparu pour la première fois en 1959 dans une aventure de Spirou et Fantasio intitulée Z comme Zorglub. 

L’illustrateur avait déjà mis en image ce personnage en 2008 lors d’une collaboration avec Jean David Morvan pour un album intitulé « Aux sources du Z ».

Dans ce tome introductif, l’auteur nous présente un héros en quête de reconnaissance, un génie à la recherche du respect de la communauté scientifique, un savant fou charismatique, mégalomane, excessif et théâtral pas méchant mais un tantinet vaniteux.

Il est confronté à une situation inédite, sa fille de 16 ans Zandra lui échappe, elle s’émancipe et ça il ne peut le supporter. Cette situation va générer de nombreux débordements. Dans un état de nerfs avancé, il va déclencher par erreur un rayon laser qui va transformer une ville entière en île. 

Dans un décor technologique de grande ampleur, la comédie de situation est lancée, elle va induire beaucoup de spectacle et de l’action à foison.

L’opposition permanente entre le scientifique amoral, misanthrope, gaffeur et protecteur et sa fille empathique, éthique, habile et indépendante sont à la base d’une histoire entraînante et rythmée. Les dialogues sont hilarants.

Côté dessin, on se régale. Les planches sont lumineuses, très animées.

Le trait est précis, élégant, dynamique et affûté.

Le livre dessiné est splendide ce qui ne gâche rien.

Ce premier opus est amusant, beau et prometteur, il nous permet de passer un excellent moment, c’est pourquoi je vous le recommande.

Il devrait en plus séduire les amateurs les plus exigeants car le héros est resté fidèle à l’esprit de ses créateurs.

Je suis ravi d’avoir pour ma part rencontré la semaine dernière José-Luis Munuera dans le cadre de sa Z tournée. C’était un moment  d’échange fort sympathique qui s’est déroulé dans la librairie spécialisée Legend BD à Orléans.

Le second volume est attendu pour septembre 2018, il va donc falloir être patient. D’ici là, je vous souhaite de passer un très bon moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s