Capa, l’étoile filante

Zoomons ensemble sur une bande dessinée passionnante destinée particulièrement aux amateurs de belles images.

Il s’agit d’un biopic intitulé Capa, l’étoile filante. C’est un album scénarisé et illustré par Florent Silloray. Il est édité par Casterman.

C’est une biographie sans fard consacré au plus célèbre reporter de guerre Robert Capa, l’un des seuls photographes à avoir couvert le débarquement de Normandie. Il est également co-fondateur avec Cartier Bresson de l’agence Magnum. Dans cette bande dessinée sans concessions ; l’homme nous est livré dans toute sa complexité : joueur, fêtard, ami des stars, engagé et dépressif, toujours sur le fil du rasoir, recherchant le danger et la mort., Un individu qui sera hanté toute sa vie durant par son unique amour disparu lors de la guerre d’Espagne.

Robert Capa est allé au bout de sa passion et de ses idées. Il est décédé dans des conditions tragiques à 40 ans en sautant sur une mine en 1954 alors qu’il effectuait un reportage en Indochine.

L’auteur signe un album extrêmement documenté pour lequel il a effectué près de trois ans d’enquête : Un travail sérieux qui lui a permis de raconter avec précisions les vingt dernières années de la vie d’une légende de la photographie. Il aborde avec talent les cinq conflits couverts par le reporter entre 1936 et 1954 et la naissance du photojournalisme. Il souligne le caractère visionnaire de l’homme qui a créé le statut de photographe de guerre. Il met en relief son côté risque-tout limite suicidaire, Robert Capa était toujours prêt à frôler la mort pour réaliser les clichés les plus fidèles.

Côté dessin, Florent Silloray livre des dessins réalistes, des décors précis. Certaines cases sont des détournements des clichés emblématiques du photographe.

Il utilise le sépia, grâce auquel il nous plonge immédiatement dans l’atmosphère de l’époque. L’album contient de nombreux petits détails, de petites imperfections qui donnent une touche « fait main », fort agréable bien loin des bds réalisées aujourd’hui à la palette graphique Capa, l’étoile filante est un album réussi, intéressant et divertissant, bien loin d’une production classique et stéréotypée, c’est un véritable coup de cœur c’est pourquoi je vous le recommande.

Je suis sûr qu’il vous permettra de passer un très bon moment.

Bonne lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s