Les tuniques bleues 60 – Carte blanche pour un bleu

Je vous présente aujourd’hui le 60 ème volume des tuniques Bleues.  Il s’intitule Carte blanche pour un bleu.Il est scénarisé par Raoul Cauvin, dessiné par Willy Lambil et édité comme les 59 précédents par Dupuis.
Il s’agit d’un western comique pacifiste et antimilitariste en pleine guerre de sécession. Les personnages principaux que l’auteur nous propose de suivre sont deux soldats  sympathiques qui servent dans la cavalerie sous les ordres d’ un cavalier suicidaire. C ‘est un trésor d’habileté et d’ingéniosité et c’est aussi aujourd’hui la bd franco-belge la plus populaire.
Voici le pitch de l’ album :
A la suite d’une sanglante bataille n’ayant laissé que peu de survivants dans le 22ème de cavalerie, le sergent Chesterfield a totalement perdu conscience. Sourd, muet, le regard vide, il passe ses journées assis sans bouger sur un fauteuil roulant. Le haut commandement pense à s’en débarrasser.
Le caporal Blutch en camarade loyal prend sa défense face à l’état major et obtient carte blanche pour tenter de ramener son ami à la vie. Il a pour cela un délai de trente jours, pas un de plus, pour essayer désespérément et par tous les moyens de faire réagir le sergent
Avec ce tome Raoul Cauvin et Willy Lambil abordent avec délicatesse et humour le thème de la maladie confirmant s’il le fallait encore leur talent pour faire rire avec tendresse de tous les aspects de la vie.
L’intrigue de Raoul Cauvin tient la route, elle nous embarque facilement et le dessin de Willy Lambil est impeccable.
Avec cet album rempli de clins d’œil aux opus précédents, les auteurs  confirment une fois de plus que cette série est un exemple de qualité, de constance et de régularité
Pour fêter dignement la longévité de cette série mythique, 19 auteurs parmi les plus grands noms de la bande dessinée se sont emparés des personnages de Salverius, Lambil et Cauvin  pour réaliser de petits épisodes inédits. Il est possible de retrouver  ces visions très personnelles de Blutch et Chesterfield dans un recueil titré Des histoires courtes par Baba, Blutch, Bodart, Chamblain, Clarke, Collain, Dejongh, Dutto, Frasier, Gloris, Goulet, Lapière, Lapuss, Maltaite, Munuera, Pau, Shwartz, Stau et Zidrou dont . la sortie est prévue fin octobre. Le résultat est intéressant et surprenant tant les adaptations sont éloignées les unes des autres. Personnellement, j’ai adoré celle de Zidrou et Maltaite. Je l’ai trouvé convaincante et très fidèle à l’esprit facétieux de ses créateurs.
Je vous recommande vivement ce soixantième album des Tuniques Bleues et cet hommage destiné plus particulièrement aux collectionneurs.
Bonne lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s