3,2,1…0 DÉCHET

A l’heure où tout le monde semble convenir d’ une nécessaire évolution de nos modes de vie, que notre consommation outrancière nous saute aux yeux, il y a des lectures qui tombent à pic. Lucile Fouquet et Aurélie Volsy de l’atelier AIIKO nous proposent aux éditions Perspectives Art 9 un petit one shot coloré et attrayant conçu très intelligemment.

Consacré à des héros du quotidien, l’opus retrace chronologiquement la conversion d’une famille composée de 5 personnes au zéro déchet. Comme toute cellule familiale, l’unité a un fer de lance : une mère de famille déterminée.

L’album part d’une situation pour une fois concrète et assez banale, les acteurs ne traversent pas l’océan, ils ne font pas des choses incroyables ne suscitant pas d’ effusions médiatiques et pourtant le défi qu’ils relèvent est tout autant légitime.

Lulu et Ben sont certes des gens éduqués et réfléchis mais avec leurs trois enfants, Victor, Marc et Mila, ils ont décidé de se lancer ensemble dans une nouvelle aventure.

Avec beaucoup d’ humour, l’autrice qui se dévoile au fil des pages raconte l’élément déclencheur de ce changement, en l’occurrence l’impact de documentaires percutants. Le visionnage a suscité un choc, un bref abattement puis une prise de conscience et l’envie de se retrousser les manches.

S’ensuit alors la recherche d’information et la quête de paradigmes innovants qui ont motivé l’envie de se lancer dans une démarche constructive et pragmatique.

Au fil du temps, Lulu parvient à convaincre son foyer de refuser, réduire, composter, réutiliser et recycler. Avec un enthousiasme communicatif, elle encourage à favoriser la proximité et privilégier l’humain. Elle donne la parole à chacun des acteurs et les points de vue divergent parfois ce qui induit le débat, des questionnements universels et des assouplissements. Les obstacles et échecs comme les réussites ont imposé le partage et la découverte de ressources insoupçonnées. Ils ont aussi entraîné l’incompréhension de quelques proches mais également de la cohésion et entraide avec d’autres individus soucieux de leur qualité de vie et la formation d’une petite communauté.

L’ atout majeur de ce livret réside dans le fait qu’il n’est en aucun cas un guide dogmatique mais un journal de bord. Il raconte une expérimentation sincère avec ses désillusions et petites réussites. On y parle justement de prix, d’énergie, de gestion du temps sans aucun tabou.

Aurélie Volsy est une artiste qui aime le neuvième art et c’est vers ce médium qu’elle s’est rapidement tournée pour donner vie à ce récit de vie. Sa prestation graphique est judicieuse et inventive. Elle apporte un côté ludique, coloré et doux qui passe parfaitement. Avec un découpage très lisible et une alternance de notes, dessins et schémas elle agrémente la narration d’un aspect pédagogique plaisant.

3, 2, 1, zéro déchet est un témoignage honnête et pour une fois crédible. Le fond est intéressant et la forme séduisante. C’est une contribution digne d’intérêt, celle d’une famille qui a réussi à rétablir une cohérence avec ses valeurs profondes. C’est aussi une ode à la créativité, à l’adaptation et la preuve que tout est possible quand on s’en donne les moyens !

 

©PerspectivesArt9, 2020, Lucile Fouquet et Aurélie Volsy.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s