The regiment : L’histoire vraie du SAS / Livre 1

Au programme cette semaine, un récit documenté, une adaptation graphique prenante et des couleurs à tomber par terre.

C’est ce que vous trouverez dans The Regiment, une nouvelle série scénarisée par Vincent Brugeas, illustrée par Thomas Legrain et colorisée par Elvire De Cock.

Edité par Le lombard , cet album amorce un premier cycle imaginé en 3 volumes.

Initialement prévu par l’éditeur, ce projet a rapidement convaincu le scénariste et le dessinateur tous deux historiens de formation. Ils se sont appropriés le sujet de belle manière, c’est ce qu’ils démontrent avec ce volume prometteur.

Dans cet opus liminaire, l’auteur nous explique l’origine de la création d’une unité spéciale: le SAS à un moment où la guerre était mal engagée pour les Anglais. En novembre 1941, l’Afrikakorps de Rommel régnait en maître dans le Sahara.

Il nous parle des têtes brûlées qui le composaient et de leurs missions qui consistaient principalement à créer la psychose dans le camp adverse en menant des coups de main rapides et des actes de sabotage retentissants.

Il a retenu trois personnages denses et passionnants qui se sont particulièrement distingués lors de ces opérations en Afrique du Nord, il a fait le choix de raconter les hommes plus que la grande Histoire et l’ensemble est au point de vue scénaristique tout à fait pertinent.

Les illustrations de Thomas Legrain sont bluffantes. Après avoir fait ses preuves dans le thriller contemporain notamment avec Sisco, il s’est lancé un nouveau défi.

Son dessin réaliste truffé de détails est parfaitement adapté. Avec des cadrages variés, un découpage en 16/9ème qui colle très bien avec la narration en voix off, il parvient à surprendre le lecteur et à obtenir un rendu cinématographique séduisant. Il nous offre 54 planches de qualité et une double planche époustouflante.

La colorisation d’Elvire De Cock nous immerge complètement. Que l’action se déroule dans le désert Libyen ou Égyptien, de jour ou de nuit, elle parvient toujours à nous transporter efficacement avec des nuances étonnantes.

The Régiment est une BD historique exigeante mise en images avec talent. Recommandé par le magazine Guerre et Histoire, elle est clôturée par un cahier savoureux rédigé par un expert du Special Air Force.

 

 

 

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Ô grimoire ! dit :

    En effet, c’est une jolie découverte. Nous aussi, nous avons trouvé que le scénario était dense, riche ; que les dessins étaient excellents. Bref, tout est réuni pour que cette découverte d’un pan de l’histoire qui nous était essentiellement inconnu soit non seulement intellectuellement satisfaisant mais agréable !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s