109, rue des soupirs

109 rue des soupirs est la nouvelle BD fantastique des Éditions Casterman. Destinée à un jeune public à partir de 7 ans, elle est à mi-chemin entre Maman, j’ai raté l’avion et Beetlejuice.

Mr Tan, l’auteur prolifique qui a entre autre imaginé Mortelle Adèle a concocté un premier épisode haletant qui installe d’emblée un cadre extraordinaire: une maison immense, hantée et réputée qui vient d’être achetée par la famille Biglow.

Personnage à part entière de ce récit, elle abrite des résidents atypiques qui nous réservent bien des surprises. Il y a Elliot, un petit garçon courageux, autonome et mélancolique, des parents débordés toujours en transit mais aussi des fantômes bienveillants.

Ils sont au nombre de 4 : Walter le cow-boy bourru, Eva la diva ronde et douce, Angus le poète dépressif et Amédée l’ hurluberlu gothique. Ensemble, ils forment une petite tribu qui va prendre soin de l’adorable garçonnet, mais dès le premier volet, le danger guette la petite communauté. Une baby-sitter qui semble tout droit sortie du film SOS Fantômes sonne à la porte. Elle est déterminée et inarrêtable.

On retrouve avec cet opus entre roman et BD des qualités qui séduiront  nos chères têtes blondes. Son scénario est maîtrisé et rythmé, son découpage lisible et aéré, son ton mordant et ses dialogues parsemés de délicieuses touches d’ humour noir.

L’auteur a glissé au fil des pages quelques réflexions bien senties et des jeux de mots habiles.

Côté dessin, on identifie assez vite la pâte de Yomgui Dumont, l’illustrateur récemment auréolé de l’incontournable Brigade des Cauchemars. Il est parvenu à mettre en images un univers frissonnant et Burtonesque. Il a usé de caractéristiques visuelles fortes pour donner vie à des personnages attachants. Son trait numérique simplifié est parfaitement réhaussé par une bichromie qui lui donne de la profondeur.

Le premier épisode intitulé Fantômes à domicile laisse entrevoir un potentiel certain et on peut dores et déjà prédire à cette nouvelle série un beau succès tant son décor est riche, accrocheur et sa narration jubilatoire et addictive.

Idéalement adapté au public visé, il offre un bon moment de détente et quelques sourires en prime.

 

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Usva K. dit :

    📖 Flash info livresque 📖 Le nouveau tome de la série « 109, rue des Soupirs » est prévu pour le 3 juin. 😊

    J'aime

    1. Oui je l’attends avec impatience merci

      Aimé par 1 personne

    2. oui, il est un peu décevant
      Dommage!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s