Confessions d’un canard sex-toy L’intégrale

Un peu coquine et légère, l’intégrale Confessions d’un canard sex-toy éditée par Fluide Glacial offre un bon moment de détente et des sourires garantis.
Signé par une mystérieuse Milly Chantilly, l’opus est scénarisé par Mickael Roux et illustré par Arnaud Poitevin. Il compile les deux albums précédemment édités par Ankama.
Mickael Roux a eu l’idée de ce projet qui s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes après une discussion avec une amie. Non destiné originellement à la Bande dessinée, il en a rapidement pris la forme.
L’auteur s’est lancé dans la rédaction de gags qui prennent pour la plupart la forme de deux strips, à la manière d’un roman photo, une formule simple, efficace qui nécessite une bonne imagination.
Si le premier volet explore la relation entre la belle et son canard. Le second imagine la rivalité entre un amant jaloux, amoureux et le vibrant volatile en plastique.
L’idée est piquante, lumineuse. Elle est doublée par un côté philosophique du palmipède assez subtil.
Avec un dessin rétro et moderne, un traitement numérique doux et délicat, Arnaud Poitevin nous invite à l’aventure.
Parce qu’il évoque avec facilité et sans tabou une sexualité libérée et qu’il est servi par un dessin glamour qui fonctionne parfaitement Confessions d’un canard sex-toy est un divertissement de qualité facilement accessible et amusant.
L’intégrale est complété d’un sublime carnet de 16 pages qui revient sur la genèse et les recherches tout en dévoilant de superbes dessins préparatoires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s